0

EXPOSITION BIENTÔT !

Je serai exposée avec un bonne dizaine d’autres artistes avec, pour thème commun, l’illustration et la bande-dessinée !

Hahahaaa, j’avais trop hâte de vous l’annoncer ! Le vernissage se fait le samedi 2 juillet et l’exposition durera jusqu’au 30 août à la Galerie d’art dans les galeries de l’Opéra à Liège.

J’y serai principalement les lundis et samedis.

0

Illustration de personnage Warhammer

Laurentius Ehrlich est un personnage que j’ai créé avec un groupe d’amis pour une initiation au jeu de rôle Warhammer. Autant j’adore le jdr, autant l’univers de warhammer, je ne sais pas pourquoi, mais je ne parviens pas à accrocher. Néanmoins, un personnage illustré fait toujours du bien pour le présenter à ses compagnons !

0

« Comment fais-tu pour créer une planche de BD ? »

On m’a posé une question récemment sur Twitch (merci Takamoneye si tu passes par ici !).

« Comment fais-tu pour créer une planche de BD ? »

Pour commencer, sachez que je travaille en partenariat avec deux scénaristes. Ce sont eux qui ont cherché un.e illustrateur.trice et que nous nous sommes mis d’accord pour entamer (et aller jusqu’au bout !) de cette folle aventure. Ils avaient déjà rédigé le découpage de la BD, c’est-à-dire mis en forme les pages pour que ça ressemble à des cases, ce qu’il y avait dans ces cases et les dialogues présents.

Une fois entre mes mains, je lis le tout pour avoir une idée globale de l’histoire puis je me mets au boulot. Tout comme la première lecture, il y a eu un premier croquis. La BD est complètement réalisée sous forme de croquis. Un croquis peu lisible, réalisé pour qu’on se donne une idée globale des poses des personnages, de la place que cela prendra dans la case, etc. Pour cette étape, je tentais également différentes mises en pages des cases, différents points de vue pour voir ce qui mettrait le mieux en valeur l’histoire.

Après ça, si le croquis est trop imprécis pour moi, je refais un croquis plus raffiné pour détailler les éléments principaux.

Vient ensuite l’encrage, où je vais soigner mon trait pour avoir un rendu propre.

Enfin, les « salissures » ou ombrages. Cela se traduit parfois par des masses de noir (gros pâté noir qui couvre tout) ou par des hachures, des points, des formes variées qui vont donner de la texture à la planche.

Il se peut que certaines planches soient retouchées pour une raison X ou Y : oubli d’un accessoire de tel personnage, de l’ombrage sur un bras…

Toutes ces étapes prennent du temps. Je tente de maintenir actuellement le rythme d’une planche par semaine. La réalisation d’une planche, dépendamment des éléments qu’elle contient, peut prendre entre 10 et 20 heures de travail.

0

Dragon d’or dans le ciel

Dragon oriental, aussi appelé Long, réalisé à l’encre de Chine, aquarelle et feuilles d’or.

Deux anecdotes pour ce gaillard jaune.

La première concerne la feuille d’or. Sachez que c’est une horreur à mettre. C’est d’une légèreté affolante et par conséquent ça s’envole au moindre souffle d’air, à la moindre inspiration, au plus petit coup de pinceau à un seul poil… Mais ça pète une fois que ces posé. Les idéogrammes chinois signifient Je t’aime.

La deuxième anecdote est son origine. Origine qui trouve son commencement dans… Les restaurants et chez les amis qui ont dressé leur table avec une nappe jetable. Sachez, chers ami.e.s que si l’on se retrouve dans un endroit qui possède une nappe ou un napperon jetable en papier, il y a fort à parier que je m’amuse à y laisser ma patte.

Une connaissance nous avait conviés, avec mon conjoint, et le papier jaune ocre à pois noirs me faisait de l’oeil. Tout en prêtant une oreille distraite aux conversations, je laissais mon pinceau aller et c’est ainsi que, par habitude, je fis un Long. Notre hôte était tellement content qu’il a découpé la nappe pour l’encadrer.

Aucune nappe en papier n’a été traumatisée durant la réalisation de ce dragon oriental.

0

Tempête Céleste – Zoom P16

Je vous l’avais promis. Pas d’oni ce vendredi (ça rime, en plus).

A la place, un peu de Tempête Céleste BD, l’extrait d’une planche travaillée début de ce mois-ci. Ce panorama vient de la planche 16.

Alors, oui, j’ai pris un peu de retard sur ma production pour plusieurs raisons, parfois simplement parce que l’humeur et la motivation n’y étaient pas (un apprivoisement de tous les jours, j’vous jure) et parfois parce que… Juste la vie.

Tout va bien, fort heureusement, et on se débrouille pour que ça continue comme ça ! 😁

Ouaiiiiis, en vrai, là, j’suis un peu comme Falcon quand l’elfe lui balance l’épée. T’es là, un peu débordé par les événements qui avancent tout seul.

Au moins ça avance ! 😀

0

Carnet de croquis – P1

Un p’tit crochet par le carnet de croquis ! 😄

Oui, le croquis en bleu, Sodai, est dans le tas. Ainsi qu’un autre croquis préparatoire, celui au bandeau, que j’ai finalisé sur Twitch. Je vous le montrerai prochainement ! 🥰

Promis, ce sont les derniers onis que vous verrez cette semaine. Vendredi, on part sur autre chose pour se changer les idées ! 😎

0

Shizukesa – Oni sereine

A la base, excepté Oguru pour l’histoire de l’Oni qui Rit, aucun des onis que je dessine n’a de nom. Par conséquent, mes fichiers ne ressemblent à rien, ça donne Onis 3 – Muguet, Onis 2 – Sereine violette fond mauve, etc. Génial pour s’y retrouver 🤪

Alors maintenant que je les partage avec vous, je leur donne un p’tit nom, histoire qu’on s’y retrouve plus aisément !

Onis 2 – Sereine violette Fond 2 s’appelle désormais Shizukesa ( 静けさ ). Vous noterez que le nom est extrêmement recherché (merci Google Traduction 😅 ).